Le Gros mot de Jean Leroy et Ella Charbon


L'école des loisirs


Jean Leroy est né à Valenciennes en 1975. Au début des années 2000, alors qu’il est professeur des écoles à Roubaix, il participe à l'expérience des classes lecture et découvre les richesses de la littérature pour la jeunesse. Son envie d'écrire depuis qu’il est enfant trouve enfin à s'exprimer. Il quitte bientôt l’enseignement pour devenir écrivain à temps complet. La plupart du temps, il choisit les artistes qui vont illustrer ses histoires : Matthieu Maudet (avec qui il signe Trop..., premier album chez loulou & Cie), Emmanuelle Eeckhout, Sylvain Diez, Jean-Luc Englebert, Marie-Anne Abesdris, Ella Charbon et Giulia Bruel. Et lorsqu’il n’avait personne en tête, il a eu la chance que son éditeur confie ses textes à Audrey Poussier ou à Stéphane Poulin. Si l’écriture pour les enfants requiert la plus grande attention, il ne se prend pas pour autant au sérieux, en témoigne le portrait de singe qu’il donne en guise de photo de lui ! Ella Charbon est née à Paris. Un temps perdue en fac de droit, elle retrouve son chemin sur les bancs de l'École du Louvre et se plonge dans l'histoire et la pratique de la photographie. Elle dessine aussi, de plus en plus, et, depuis l'arrivée de ses enfants, se consacre entièrement à l'illustration jeunesse.


Mim et Crocus se disputent. Tellement fort que Mim fini par dire un gros mot ! Papa calme tout le monde en leur demandant de s’assoir pour se réconcilier. Il ne faut pas dire de gros mots même quand on est très énervé. Quand soudain... on entend quelqu’un dire un TRÈS GROS MOT ! Et devinez qui a dit ce gros mot ?




MON AVIS


Ces deux crocos, nous les connaissons avec deux autres albums et c'est toujours un plaisir de les retrouver !


Un petit livre tout carton pour apprendre à ne pas dire de gros mots, c'est super intelligent et bien pensé. J'ai beaucoup aimé découvrir ce nouvel album qui traite d'un sujet de la vie quotidienne : ne pas dire de gros mots et apprendre à s'excuser et reconnaître ses erreurs. L'histoire est absolument parlante et réaliste.


Je tiens à souligner un point qui me semble important à notre époque, le papa étend le linge et la maman joue au tennis. Il est vraiment très agréable de voir que les choses changent et même dans la littérature jeunesse. J'apprécie vraiment l'effort !

Les illustrations sont, comme d'habitude, vraiment très jolies, colorées et simples. Elles attirent l'oeil sans en faire trop, elles sont parfaites !


EXTRAITS


Vous pouvez le trouver ici

8 vues