• Justine

.

Mis à jour : 23 sept. 2019


Éditions Les Échappés


Inna Shevchenko a un destin hors du commun. Née dans une famille de la classe moyenne ukrainienne, elle est à 28 ans leader du mouvement international Femen.

« Toutes les femmes sont héroïques. J'appelle chacune à découvrir l'héroïne qui sommeille en elle. »


C’est en réveillant le souvenir de femmes, qui chacune à leur manière ont voulu modifier l’Histoire qu’Inna Shevchenko leur rend hommage.

Dans cet ouvrage, elle parlent de Sailor Moon, Xena La Guerrière, Kill Bill ou encore Cynthia Boven et Kirsten Raatjes, deux grades du corps qui lui ont fait comprendre que les femmes ne sont pas le sexe faible. Certaines, comme Eve, l’ont incitée à rejeter la morale religieuse sexiste et à mordre dans le fruit de la connaissance. D’autres comme Lessia Oukraïna, Nellie Bly et bien d’autres, journalistes, ingénieures ou politiques, lui ont prouvé que les femmes sont aussi talentueuses que les hommes et méritent de faire entendre leur voix.

Avec ce récit tant personnel qu’engagé, Inna Shevchenko nous entraîne sur les traces des modèles féminins grâce auxquels elle a forgé ses convictions et nous invite à rejoindre la révolution des femmes.


« Aujourd’hui encore lorsqu’on interdit aux femmes leur droit fondamental à choisir pour elles-mêmes et d’avorter, on appelle cela « défendre la vie ».


Aujourd’hui encore, la violence domestique s’explique par « la passion » qui peut régner dans un couple.


Aujourd’hui encore, mutiler les organes sexuels des femmes et les laisser handicapées à vie est considéré comme une simple pratique culturelle.


Aujourd’hui encore, s’élever contre l’inégalité entre les sexes et la soumission du corps de la femme, on qualifie cela de « radicalisme inutile. »


Mon avis


Ce livre permet de prendre conscience que beaucoup de femmes ont révolutionnés la science, la technologie et le monde. Je dis bien « prendre conscience » parce que dans notre culture patriarcale il est parfois difficile de trouver sa place et de s’écouter en se libérant des carcans de la société. En lisant ce livre, on ne peut qu’être fière d’être une femme, il est inspirant, plein d’espoir, de force.


Citations :


"La principale préoccupation du féminisme aujourd’hui devrait être de récupérer ce corps confisqué par la machine culturelle et financière du système patriarcal, et le rendre à ses propriétaires légitimes."


"C’est en contrôlant le corps des femmes que l’on peut aisément les réduire en esclavage, que ce soit via le mirage de l’industrie de la beauté, ou par des actes barbares tels que les mutilations génitales et les défigurions à l’acide."


"Chaque fois que nous évoquons les droits des femmes, il est question de leur corps. Que ce soit pour légaliser la prostitution ou pour interdire l’avortement, les lois discutées dans la plupart des Assemblées ne laissent pas aux femmes la possibilité de décider pour elles-mêmes."


Vous pouvez le retrouver ici

30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

.

.

.